title image
 
AccueilÀ ProposLiensContact
English  
Calendrier Nouvelles Bulletins Histoire

Nouvelles & Annonces

Tenez-vous au courant des nouvelles et des événements qui se déroulent à Plymouth-Trinity! Pour les activités de l'église et de la communauté, consulter le Calendrier.

Mois des Personnes d’Ascendance Africaine 2023

Dans le cadre du Mois de l’histoire des personnes d’ascendance africaine, la Table des ministères en français de l’Église Unie du Canada vous propose un riche éventail d’activités en personne et en ligne sous le thème général de l’éveil de conscience des personnes d’ascendance africaine.

Un seul lien Zoom pour vous joindre à toutes les activités !

Mercredi 1er février | 19 h HNE | Culte d’ouverture, avec le pasteur Alimezeli

Jeudi 2 février | 19 h HNE | Peuple noir : sortir de la victimisation pour se reconstruire, avec Floriane Mepoubong et les pasteurs Gesner Paul et Isaac Kamta

Jeudi 9 février | 19 h HNE | Visionnement de vidéos, avec partage d’idées en vue d’actions concrètes et appropriées à notre réalité présente

Jeudi 16 février | 19 h HNE | Causerie et compte-rendu des journées récréatives organisées dans chaque paroisse

Jeudi 23 février | 19 h HNE | Causerie | Afrique, berceau de l’humanité et de la civilisation, avec Martin Bellerose

Dimanche 26 février | 11 h HNE | Culte de clôture (en personne et en ligne), Église Unie Saint-Marc, Ottawa

Nous remercions les pasteurs Florence Bukam et AKOUSSAH Demanya Kofi Innocent, les chevilles ouvrières pour l’organisation de cette année.

Une avancée majeure pour la famille Rodriguez-Flores

(Sherbrooke, le 14 décembre 2022) Après avoir passé les 13 derniers mois dans l’église Plymouth-Trinity de Sherbrooke afin d’éviter d’être dépotée vers le Mexique, la famille Rodriguez-Flores s’est rendue à 10 h ce matin au bureau de l’Agence des Services frontaliers du Canada. À la suite de ce rendez-vous, les services ont levé le mandat d’arrestation qui pesait sur eux sous certaines conditions. Ils sont donc libres de mouvement à Sherbrooke. Ils sont cependant convoqués au mois de janvier puisque l’avis de déportation est toujours en vigueur.

Pour Georgina Flores, Manuel Rodriguez et Manolo Rodriguez-Flores il s’agit d’une avancée encourageante. La famille remercie du fond du cœur l’appui qu’elle a reçu jusqu’à aujourd’hui, mais la bataille n’est pas encore gagnée. Ses membres espèrent une intervention du ministre de l’Immigration pour leur accorder la citoyenneté pour des considérations humanitaires.
br> Pour le moment, la famille retrouve donc la liberté jusqu’à ce que l’État canadien se prononce sur le statut en début d’année.

* *

Dans le quotidien La Tribune de Sherbrooke: "Pour la première fois en 13 mois et six jours, la famille Rodriguez-Flores est enfin libre, même si cette liberté s’accompagne de certaines conditions."

Lire le tout ici!

Cloche volée, cloche retrouvée

Pour la deuxième fois de mémoire récente, la cloche exposée à l'extérieur de Plymouth-Trinity, sur un petit socle au coin des rues Montréal et Dufferin, a été volée. Et aussi pour la deuxième fois de mémoire récente, on l'a récupérés !

Ecoutez une entrevue ici (en anglais seulement) pour en savoir plus!

La famille Rodriguez-Flores

Un message de Shanna Bernier, membre du Comité de soutien pour la famille Rodriguez Flores:

Mes cher(e) ami(e)s.

Après avoir passé les 13 derniers mois dans l’église Plymouth-Trinity de Sherbrooke afin d’éviter d’être déportée vers le Mexique, la famille Rodriguez-Flores s’est rendue ce matin au bureau de l’Agence des Services frontaliers du Canada afin de demander que leur mandat d’arrestation soit enlevé. Suite à ce rendez-vous, les services ont enlevé le mandat d’arrestation qui pesait sur eux sous certaines conditions. Ils sont donc libres de mouvement à Sherbrooke.

Ils sont cependant convoqués au mois de janvier puisque l’avis de déportation est encore en vigueur.

La famille remercie du fond du cœur l’appui qu’elle a reçu jusqu’à aujourd’hui, mais la bataille n’est pas encore gagnée. Ils espèrent une intervention du ministre de l’immigration pour leur accorder la citoyenneté pour des considérations humanitaires. Nous avons encore besoin de votre soutien. Notre travail n’est pas fini! Mais c’est quand même des très bonnes nouvelles.

La famille vous remercie sincèrement.

Nous avons une conférence de presse devant l’Église, à 15h:30 aujourd’hui, le 14 décembre.

P-T se pourvoie en sanctuaire à la demande d’une famille de demandeurs d’asile

Le 7 novembre, 2021, la communauté de foi de l’Eglise Unie Plymouth-Trinity a décidé de pourvoir un sanctuaire en réponse à la demande pour la famille Rodriguez-Flores (Georgina Flores, Manuel Rodriguez et fils Manolo). La famille devait être déportée au Mexique le 8 novembre, 2021.

Ils vivent désormais à Plymouth-Trinity.

Les demandeurs d’asile sont initialement arrivés au Canada après que Georgina a été l’objet de menaces et de tentative de meurtre par des cartels de la drogue.

Vous pouvez lire plus de détails ici pour commencer; et ici .

Lire aussi La Tribune, et un texte sur la «Loi des sanctuaires» .

Le texte le plus recent est ici.

De plus, de nombreux membres de la communauté ont demandé à Plymouth-Trinity comment ils pourraient aider. Les lettres de soutien de particuliers et d'organismes peuvent être envoyées par la poste à l'église (380 Dufferin, Sherbrooke, Qc, J1H 4M7). Tout en appréciant grandement vos offres d'aide, nous décourageons les visites en personne !

Nous avons également créé un document Google dans lequel vous pouvez vous porter volontaire pour faire un don de bons d'achat d'épicerie, pour faire un voyage d'épicerie hebdomadaire ou pour offrir le transport aux acheteurs et à l'épicerie. Ce lien est ici.

L'église unie Plymouth-Trinity souhaite remercier tout le monde pour leurs bons vœux et leurs offres de soutien. La famille Rodriguez-Flores a besoin de nous, et a besoin de vous.

Occasion de formation et d’apprentissage

Aimez-vous apprendre? Découvrir de nouvelles choses ? Ou peut-être vous sentez-vous un peu fatigué ? Et vous cherchez quelque chose de nouveau ? Voici une option :

« United-in-Learning offre une variété d'opportunités d'éducation à distance pour les dirigeants d'église. Que vous soyez membre du clergé ou laïc, que vous ayez des années d'expérience à votre actif ou que vous veniez de rejoindre votre premier comité, nous avons des moyens de vous mettre en contact avec des personnes partageant les mêmes idées à travers le pays pour aider à rendre votre église plus dynamique, passionnant et vivant. »

Vous trouverez United-in-Learning (en anglais) ici.

« La plupart de nos programmes utilisent l'ordinateur et le téléphone pour connecter les gens à travers les kilomètres. C'est une façon de briser l'isolement dans le ministère et de partager les meilleures pratiques d'un bout à l'autre du pays. Pour la plupart des programmes, vous n'aurez besoin que d'un ordinateur avec accès à Internet et d'un téléphone. »

Impliquez-vous!

L’Église Unie présente de nombreuses possibilités de soutenir son travail, que ce soit comme membre du personnel ou comme bénévole.

Pour accomplir sa mission, le Conseil Général a recours à différents comités et groupes de travail composés de membres de l’Église qui acceptent généreusement d’offrir leur temps, leur énergie et leurs idées. Sans l’apport indispensable de ces bénévoles, le Conseil général ne pourrait diriger et administrer l’Église.

Vous pouvez trouver les offres d'emploi et de bénévolat ici. Revenez régulièrement!

Effets personnels

Afin de vous assurer que vos effets personnels vous reviennent (ou du moins sont sécuritaires), veuillez étiqueter tous les articles que vous apportez à l'église.

Vous avez perdu quelque chose? Une collection d’Objets perdus se trouve dans le hall, à l’étage inférieur, à côté de l'ascenseur.